Télécharger au format PDF | A A « Retour

La contamination des eaux superficielles et souterraines par les substances phytosanitaires utilisées en agriculture incite les gestionnaires des ressources aquatiques à mettre en place des politiques de reconquête de la qualité des eaux. L'Agence de l'Eau Loire-Bretagne a développé en compagnie du bureau d'études AQUALIS une méthode qui apporte une aide à la définition de stratégies préventives pour la gestion qualitative des eaux superficielles et souterraines. Celle-ci consiste à réaliser un zonage territorial afin de localiser les secteurs à l'origine d'un risque de pollution. Le zonage est réalisé par croisement, à l'aide d'un Système d'Informations Géographiques, des facteurs qui induisent une sensibilité à la mobilisation et à l'entraînement des molécules phytosanitaires utilisées au champ dans la conduite des cultures. Dans le cas de la gestion des eaux superficielles, les cartes de zonage sont complétées par une approche qui identifie l'emprise des terrains contrôlés par les écrans au ruissellement. Ce second volet permet d'évaluer l'incidence possible sur le transfert par ruissellement des pollutions générées sur les zones à risque.