Télécharger au format PDF |
|
A  A

Alors que l’exploration des futurs possibles dans le domaine de l’eau a longtemps été confiée aux stratèges de l’État et aux gestionnaires de services d’eau, les schémas d’aménagement et de gestion de l’eau (SAGE), outils de planification locale et concertée, doivent aujourd’hui obligatoirement inclure l’explicitation de « tendances et scénarios » avant de choisir une stratégie. À travers un retour d’expérience sur la démarche prospective mise en œuvre lors de la phase « tendances et scénarios » du SAGE du bassin de Thau, cet article discute des conditions d’une telle démarche et de son intérêt, notamment pour favoriser le dialogue entre les acteurs et engager certaines actions, en donnant à l’eau toute sa dimension politique.

Ajouter un commentaire