Avant-propos

Ce numéro spécial de la revue Sciences Eaux & Territoires porte sur l’adaptation au changement climatique à l’échelle des territoires de taille intermédiaire. Il s’appuie sur l’exemple des territoires de montagne. La diversité de ces territoires, à la fois en termes pédoclimatiques et d’altitude, mais aussi sur les plans écologique, économique et social, en font des laboratoires d’observation porteurs d’enseignements pour toutes les questions liées au changement climatique et aux processus de transition des territoires.

Il existe d’ores et déjà de nombreuses initiatives et actions territoriales visant l’atténuation et l’adaptation face au changement climatique. Cependant, elles restent le plus souvent sectorielles et locales, parfois difficiles à faire adopter, et d’efficacité mal connue à l’échelle du territoire pris dans sa globalité. Les territoires font donc face à la nécessité d’anticiper, de prioriser et de coordonner leurs actions d’adaptation, tout en favorisant l’implication des parties prenantes concernées.

Ce numéro spécial présente un panorama des travaux réalisés dans le cadre du projet de recherche AdaMont, projet soutenu par le ministère de la Transition écologique et solidaire, par son programme Gestion des impacts du changement climatique (GICC) et par l’Observatoire national des effets du réchauffement climatique (ONERC). L’ensemble des ressources du projet reste accessible en ligne sur la page web du projet AdaMont.

Le projet AdaMont a été conçu pour contribuer à la mise en œuvre du Plan national d’adaptation au changement climatique (PNACC) par le développement d’une approche de l’adaptation au changement climatique à l’échelle d’un territoire qui soit à la fois pluridisciplinaire, participative et intégrative, et qui permette de valoriser au mieux les acquis. Il affiche à la fois des objectifs méthodologiques et directement opérationnels.

Ce projet a impliqué une grande partie des deux unités de recherche du centre Irstea de Grenoble, le Laboratoire écosystèmes et sociétés en montagne (LESSEM) et l’unité de recherche Érosion torrentielle, neige et avalanches (ETNA), ainsi que les équipes du Centre national de recherches météorologiques de Grenoble et de Toulouse, et celles des Parcs naturels régionaux des Préalpes, et du Parc du Vercors en particulier. Il s’est appuyé sur un collectif de proximité, centré sur Grenoble, mixant chercheurs et opérateurs publics, ayant déjà des habitudes de travail en commun et une première base de connaissances commune significative.

Les données climatiques qui ont été générées à l’occasion du projet par la mise au point de la méthode « ADAMONT » permettent de réaliser des projections climatiques adaptées pour les territoires, et pour les territoires de montagne en particulier. Elles sont diffusées par Météo-France sur le portail national DRIAS, et sont en cours de reprise par différentes équipes de recherche sur des enjeux variés, écosystèmes de montagne, glaciers et risques naturels en montagne, enneigement et gestion de la neige en stations.

Les travaux menés avec les Parcs naturels régionaux des Préalpes contribuent à ce jour à la révision de leur charte pour y intégrer la question de l’adaptation au changement climatique. Les propositions méthodologiques du projet sont quant à elles en cours de maturation, de diffusion, et d’appropriation auprès d’un ensemble de partenaires opérationnels qui travaillent sur les problématiques d’adaptation à l’échelle des territoires. Ces travaux et des témoignages sont présentés au fil de ce numéro spécial.

Le projet AdaMont est donc une contribution réussie à la nécessaire co-construction entre recherche et terrain, à la mise en interdisciplinarité des savoirs, et à leur mise en opérationnalité pour accompagner les politiques publiques ainsi que les gestionnaires des territoires et de leurs ressources dans un contexte de changement climatique et global. 

Ce sont autant de valeurs essentielles pour Irstea, aussi portées dans la fusion avec l’Inra. Ce sont surtout autant de pistes à poursuivre pour une action combinée entre recherche et société face à ces enjeux complexes.

Pour citer cet article :

Référence électronique :
THOYER, Sophie ; NAAIM, Mohamed, Changement climatique : quelle stratégie d'adaptation pour les territoires de montagne ? Avant-propos, Revue Science Eaux & Territoires, Changement climatique : quelle stratégie d'adaptation pour les territoires de montagne ?, numéro 28, 2019, p. 3-3, 01/08/2019. Disponible en ligne sur <URL : http://www.set-revue.fr/changement-climatique-quelle-strategie-dadaptation-pour-les-territoires-de-montagne-avant-propos> (consulté le 24/10/2021), DOI : 10.14758/SET-REVUE.2019.2.01.

Ajouter un commentaire

Télécharger au format PDF
↑ Haut de page