Espèces invasives déjà bien connues car particulièrement problématiques dans les milieux aquatiques, les Jussies (Ludwigia spp.) continuent de surprendre à la fois les gestionnaires et les chercheurs par leurs capacités de colonisation de nouveaux biotopes. Depuis quelques années, elles se développent notamment sur des prairies humides dans des milieux à forte valeur patrimoniale. Les définir pour mieux les comprendre permet d’envisager l’efficacité des mesures et les difficultés rencontrées lors des actions de gestion.

Ajouter un commentaire

Télécharger au format PDF
↑ Haut de page