A A

Encourager les solutions fondées sur la nature

       
Les solutions fondées sur la nature pour accorder la prévention des inondations avec la gestion intégrée des milieux aquatiques
La compétence GEMAPI appelle aujourd’hui les collectivités territoriales à mettre en œuvre des solutions innovantes permettant d’accorder la prévention des inondations avec la gestion intégrée des milieux aquatiques. Comment les solutions fondées sur la nature, basée sur l’utilisation d’ouvrages de génie écologique et végétal, complémentaires à des ouvrages de génie civil, peuvent répondre aux enjeux croisés de prévention des inondations et de restauration des milieux, et comment évaluer leur plus-value écologique et sécuritaire dans ce contexte ? Ce article fait le point sur ces questions. .
>>> Accéder à l'article
       
       
BD GeniVeg : une base de données française sur les ouvrages de protection de berges en génie végétal   
Depuis 2017, INRAE et l’Office français de la biodiversité développent une base de données recensant les ouvrages français de génie végétal pour la protection des berges de cours d’eau : BD GeniVeg. Destinée aux gestionnaires pour faire connaître les ouvrages réalisés, mais également aux chercheurs pour capitaliser des données et faire avancer les connaissances sur ces techniques, cette base comporte aujourd’hui plus de mille ouvrages. Partiellement disponible en ligne, elle permet de faire un premier état des lieux de ces techniques en France en 2020. Son enrichissement doit se poursuivre ces prochaines années afin de mieux couvrir le territoire français et de fournir encore plus d’informations sur les avantages et limites de ces techniques.
>>> Accéder à l'article
   
       
Quelles espèces utiliser pour le génie végétal aux Antilles ?
Solutions alternatives au génie civil pour la stabilisation des berges de cours d'eau, les ouvrages de génie végétal sont encore peu nombreux aux Antilles, alors que la richesse de la flore locale représente une ressource potentielle. Comment promouvoir et développer ces techniques ? Après une compilation bibliographique des expériences antillaises en génie végétal, cet article propose une méthode pour identifier les espèces locales pertinentes à utiliser pour lutter contre l’érosion des berges de cours d’eau.
>>> Accéder à l'article
      
       
État de l’art des techniques de génie végétal
pour contrôler les renouées 

Plusieurs études et des observations de terrain ont confirmé que les renouées asiatiques sont sensibles à la compétition pour la lumière. C’est en partant de ce constat que différentes techniques de génie végétal ont été mises au point pour contrôler le développement des renouées et restaurer une communauté végétale diversifiée dans les zones envahies. Pour augmenter leur taux de succès, ces méthodes alternatives doivent cependant être associées parfois à des prétraitements et obligatoirement à des mesures d’accompagnement.
>>> Accéder à l'article