A A

Sommaire

Par : POULIN, Monique ; EVETTE, André ; TISSERANT, Maxime ; KEITA, Naren ; BRETON, Vincent ; BIRON, Pascale ; RAYMOND, Pierre ; CHARBONNEAU, Gabriel ; FALARDEAU, Isabelle

Les techniques de génie végétal pour la stabilisation des berges de cours d'eau restent encore peu utilisées au Québec. Alternatives au génie civil, elles offrent pourtant de nombreux avantages structurels, environnementaux et récréatifs. Alors comment expliquer cette inertie et favoriser le développement de ces techniques ? Cet article fait un point sur le contexte spécifique québécois, apporte des connaissances sur les ouvrages de génie végétal existants et présente des premiers résultats d'expérimentations. 

Lire la suite
Par : ALLAIN, Sandrine ; PLUMECOQ, Gaël ; BURGER-LEENHARDT, Delphine

En été, certains territoires agricoles sont confrontés de manière récurrente à un déséquilibre hydrique, conduisant les services de l’État à limiter les prélèvements d’eau. C’est dans ce contexte qu’ont été mis en œuvre en 2015 les projets de territoire, qui encouragent une politique conjointe de stockage de substitution et d’économies d’eau, en concertation avec tous les acteurs. Dans quelle mesure cette politique est-elle efficace pour atteindre l’équilibre quantitatif ? Pour y répondre, les auteurs de cet article s’appuient sur les résultats d’une simulation de scénarios de gestion de l’eau évalués et commentés par des acteurs de l’eau.

Lire la suite
Par : PESCE, Stéphane ; FERRARI, Benoît JD ; BONNIMEAU, Chloé ; CASADO, Carmen ; APOTHELOZ-PERRET-GENTIL, Laure ; BOUCHEZ, Agnès ; CHEVIRON, Nathalie ; COQUERY, Marina ; DABRIN, Aymeric ; DAOUK, Silwan ; FELIPE DE ALENCASTRO, Luiz ; DEGLI-ESPOSTI, Davide ; DUBOIS, Nathalie ; EGEA, Émilie ; FOLLY, Élise ; FOULQUIER, Arnaud ; GATEUILLE, David ; GOUY, Véronique ; LAFONT, Michel ; LALUC, Mélanie ; LODS-CROZET, Brigitte ; LOIZEAU, Jean-Luc ; LYAUTEY, Émilie ; MARTIN-LAURENT, Fabrice ; MASSON, Matthieu ; MENDOZA-LERA, Claire ; MONDY, Samuel ; MONIER, Jean-Michel ; MONTUELLE, Bernard ; MOUGIN, Christian ; MULATTIERI, Pascal ; NAFFRECHOUX, Emmanuel ; NEYRA, Marc ; PERCEVAL, Olivier ; REYJOL, Yorick ; ROSSI, Magali ; SANTIAGO, Sergio ; SLAVEYKOVA, Vera ; STAUB, Pierre-François ; TLILLI, Ahmed ; VIVIEN, Régis ; WERMEILLE, Christiane ; YARI, Anice

Les sédiments ont un rôle écologique essentiel pour de nombreuses espèces aquatiques. Toutefois, leur capacité à capter les polluants persistants peut participer à long terme à la contamination des milieux aquatiques. Aussi, afin de mieux prendre en compte les impacts écotoxicologiques de la contamination des sédiments et appréhender le risque écologique qui en découle, il est important de disposer de méthodes d'évaluation robustes. Cet article présente la contribution d'un groupe franco-suisse réunissant chercheurs, gestionnaires et représentants de bureaux d’études qui ont travaillé ensemble afin de dresser un état des lieux et formuler des recommandations pour mieux caractériser la contamination des sédiments, les niveaux d’exposition des communautés benthiques et les effets possibles sur ces espèces.

Lire la suite
Par : DETRY, Patricia ; BESSIÈRE, Jean-Paul

Les milieux naturels de l'espace alpin fournissent de nombreux biens et services écoystémiques qu'il est important de préserver : protection contre les avalanches et les glissements de terrain, accès à l’eau potable, activités de loisirs et de tourisme... Le projet Interreg AlpES, mené depuis 2016 dans sept pays européens, avait pour objectif d'établir une définition commune des services écosystémiques, d'en réaliser une cartographie dans les Alpes, et de les évaluer. Après une présentation des premiers résultats du projet, cet article s'intéresse au travail réalisé sur la région test française du Parc naturel régional des Préalpes d'Azur portant sur la conduite d'une évaluation économique de deux services écosystémiques pour aider les acteurs dans la gestion des conflits d'usage sur leur territoire.

Lire la suite
Par : BEURET, Jean-Eudes ; CASSÉ, Monique ; PASCO, Renan

Le golfe du Morbihan est un site naturel au patrimoine exceptionnel, où la pression des activités humaines est croissante, entraînant parfois de réels conflits d'usages. Mais comment gérer ces conflits pour les rendre constructifs ? À partir de l'observation des dynamiques conflictuelles et de l'étude des actions de concertation et de médiation engagées sur ce territoire par les équipes du Parc naturel régional, cet article s'intéresse aux facteurs de réussite des espaces de coopération et d'innovation créés à partir de ces oppositions.

Lire la suite
Par : GBOSSOU K., Christophe

Quelles sont les catégories d’acteurs de la filière de l’énergie solaire en Afrique de l’Ouest ? Et comment interagissent-ils ? À partir de l’analyse qualitative d’enquêtes de terrain et de rapports écrits, l’auteur étudie le jeu des acteurs de la filière dans trois États africains, la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso et le Sénégal. L’objectif est d’identifier les mécanismes d’influences entre les catégories d'acteurs et d’harmoniser les connaissances pour dynamiser la filière de l’énergie solaire, encore très modeste aujourd’hui.

Lire la suite
Par : BADIANE, Sidia Diaouma ; MBAYE, Edmée

La préservation des zones humides est un enjeu écologique important, car ces espaces naturels abritent une part essentielle de la biodiversité et procurent un grand nombre de services à l’environnement et à l’homme. Dans la région de Dakar, confrontée à une croissance urbaine exponentielle, le maintien de ces écosystèmes naturels est de plus en plus contraint et fait l'objet de conflit d'acteurs, illustrant une opposition entre deux appréhensions différentes de l’usage des paysages naturels urbains. À partir de l'étude de plusieurs zones humides dakaroises, cet article démontre que malgré l'utilité reconnue de ces écosystèmes, des menaces et des pressions compromettent leur avenir, mais que des perspectives de valorisation peuvent être envisagées par un aménagement adéquat. 

Lire la suite
Par : BARTHOLOMÉE, Océane ; LAVOREL, Sandra ; LABARRAQUE, Dorothée ; GAUCHERAND, Stéphanie

Les zones humides, et en particulier leur sol, sont de véritables puits de carbone, contribuant ainsi activement à la régulation du climat. Dans quelles mesures des actions de gestion peuvent augmenter la séquestration du carbone par les zones humides ? Et dans quelles proportions ? Dans cette étude, les scientifiques ont démontré la pertinence d’un modèle d’états-transitions, qui combiné à une méthode rapide et simple d’estimation des stocks de carbone dans les différents compartiments des écosystèmes, a permis de suivre la dynamique des stocks de carbone en fonction des pratiques de gestion des zones humides. Cette approche pourrait être appliquée dans le cadre de la séquence « Éviter, Réduire, Compenser » lors de projets d’aménagement du territoire.

Lire la suite
Par : BEZOMBES, Lucie ; KERBIRIOU, Christian ; SPIEGELBERGER, Thomas ; GOURAUD, Véronique ; GAUCHERAND, Stéphanie

La loi « Biodiversité » du 08 août 2016 instaure dans la réglementation l’obligation « d’absence de perte nette » de biodiversité à l’échelle des projets d’aménagement. Un des enjeux clés pour y arriver consiste à démontrer l’équivalence écologique entre les gains associés aux mesures compensatoires et les pertes occasionnées par les impacts. Malgré les avancées réglementaires, le cadre français n’inclut pas de méthode à suivre pour déterminer l’équivalence et aucune n’est unanimement reconnue. C’est dans ce contexte qu’un cadre méthodologique opérationnel, exhaustif et fondé sur des bases scientifiques, a été développé. Son utilisation favorise la concertation entre acteurs et permet un suivi des mesures compensatoires dans le temps.

Lire la suite
Par : LABONNE, Sophie ; CORDONNIER, Thomas ; KUNSTLER, Georges ; FUHR, Marc

Les impacts du changement climatique sur les forêts de montagne sont déjà perceptibles et les prévisions nous montrent, par leurs contradictions, la complexité des phénomènes en jeu. L’objectif de cette étude bibliographique est d’abord de caractériser les principaux effets du changement climatique, principalement dans les forêts alpines, puis de présenter différentes options d’adaptation devant permettre de conserver les services actuellement fournis par la forêt. L’épicéa, le sapin et le hêtre, dominants dans les Alpes françaises, y sont privilégiés.

Lire la suite

Pages