A A

Sommaire

Par : SORDELLO, Romain

La Trame verte et bleue, un des engagements phares du Grenelle de l’environnement, vise à maintenir et à reconstituer un réseau sur le territoire national pour assurer la survie des espèces et faciliter leur adaptation au changement climatique. Mis en œuvre aux échelles nationale, régionale et locale, ce dispositif repose sur le principe des continuités écologiques dites d'importance nationale que chaque région doit prendre en compte dans l'élaboration de son schéma régional de cohérence écologique. Après un état des lieux des démarches et des méthodes de prise en compte de ces enjeux de cohérence nationale dans la construction des trames régionales, cet article nous présente un bilan critique et des suggestions d'amélioration.

Lire la suite
Par : EVETTE, André ; FROSSARD, Pierre-André ; VALÉ, Nicolas ; LEBLOIS, Solange ; RECKING, Alain

Encore peu utilisées sur les cours d'eau dynamiques comme les rivières de montagne, les techniques de génie végétal représentent pourtant une solution écologique et économique pour la protection des berges. En s'appuyant sur le retour d'expérience de plusieurs chantiers pilotes en France et en Suisse, cet article s'intéresse à la capacité des techniques de génie végétal à résister sur des rivières  de montagne associant contraintes climatiques, végétation et hydrologie particulière avec d'importantes contraintes physiques liées à l'eau et au transport solide.

Lire la suite
Par : LEGEAY, Pierre-Louis ; DUPAS, Rémi ; GASCUEL-ODOUX, Chantal * ; MOATAR, Florentina ; DERONZIER, Gaëlle

L’évaluation des pressions d’azote et de phosphore et de leurs impacts sur les masses d’eau continentales constitue un enjeu écologique et réglementaire majeur pour les acteurs de l’eau. Cet article présente l'intérêt de la boîte à outils Nutting pour estimer les flux et la rétention de ces substances au sein des bassins versants et du réseau hydrographique. Après avoir présenté la démarche de modélisation, il montre comment le modèle est utilisé, quelles  données d’entrée sont nécessaires, et quelles possibilités, limites et perspectives offrent la boîte à outils Nutting aux acteurs de la gestion de l’eau.

Lire la suite
Par : TURPIN, Nadine ; PERRET, Éric ; TEN BERGE, Hein ; D’HOSE, Tommy ; VAN EVERT, Frits

Les pratiques agricoles qui réduisent la quantité de carbone dans le sol peuvent perturber son activité microbienne, modifier sa structure, et sa capacité à fournir eau et nutriments aux cultures. Elles peuvent aussi limiter la capacité des sols agricoles à lutter contre le changement climatique. Le projet de recherche européen Catch-C s’est interrogé sur la capacité des pratiques agricoles alternatives à limiter ou contrebalancer ces problèmes. À partir des premiers résultats de l'analyse des effets de différentes pratiques en Europe, cet article nous présente la conception d'un outil d'aide à la décision pour les acteurs du monde agricole qui résume les avantages et inconvénients de ces modèles alternatifs, propose des recommandations validées scientifiquement, pour tendre vers une gestion durable des sols agricoles, sur lesquelles de futures politiques pourront se reposer.

Lire la suite
Par : GRÉSILLON, Jean-Michel

Les inondations représentent le risque naturel qui cause le plus de dommages en France et dans le monde, et même si les recherches ont progressé, l’incertitude dans leur connaissance et leur estimation demeure importante. Les enjeux de la réduction de ces incertitudes restent donc essentiels aujourd'hui pour aider l'action publique dans la prévention et la gestion du risque. Au travers d’un survol rapide de la construction des connaissances sur les écoulements en milieu naturel ainsi que sur les techniques de défense contre les inondations, et à partir de l'étude de l'élaboration de plusieurs plans de prévention des risques d'inondation, cet article analyse comment l’incertitude est appréhendée et gérée, mais aussi quelquefois utilisée pour servir des intérêts, ou encore pour oublier le risque.

Lire la suite
Par : FERNANDEZ, Sara ; TREYER, Sébastien

Les réflexions sur la prospective sont nées d’une critique de la tendance, d’une remise en question des frontières entre variables exogènes et endogènes, entre déterminismes et hasards, sur lesquelles les politiques publiques se fondent. Comment la prospective peut-elle alors contribuer à mettre en lumière les choix politiques déterminants qui sous-tendent les politiques environnementales ? En s’appuyant sur l'exemple du Plan Bleu, un ambitieux programme international de prospective chargé d’alimenter le débat sur la coopération en matière d’environnement en Méditerranée, cet article analyse plus spécifiquement les travaux engagés dans le domaine de l’eau, et discute de leurs effets à la fois sur les politiques publiques environnementales des pays méditerranéens concernés, ainsi que sur la nature même du Plan Bleu et son action stratégique.

Lire la suite
Par : LEBLOIS, Solange ; EVETTE, André ; RECKING, Alain ; FAVIER, Gilles

Entre terre et eau, les berges sont des milieux d'une grande richesse floristique et faunistique qui jouent un rôle majeur de corridors biologiques. Si l’érosion des berges est un phénomène naturel qui contribue à la dynamique et à la diversité des cours d’eau, des ouvrages de protections restent néanmoins nécessaires lorsque des enjeux humains doivent être protégés. La protection des berges par des ouvrages de génie végétal est une solution écologique et économique, mais la faiblesse des éléments de dimensionnement de ces techniques reste encore un frein à leur développement. En s'appuyant sur la littérature et sur l’analyse d’une vingtaine de sites, cet article s'intéresse ici à l'amélioration des méthodes de dimensionnement des ouvrages de génie végétal en berges de cours d'eau par une approche empirique.

Lire la suite
Par : SCHWOERTZIG, Eugénie ; HECTOR, Adine ; KAEMPF, Stéphanie ; TRÉMOLIÈRES, Michèle ; BROLLY, Suzanne

Les espaces de nature en ville sont porteurs de l’amélioration de la qualité de vie en milieu urbain. En 2014, la ville de Strasbourg a initié un projet d’identification et de construction d’un tissu naturel urbain mettant en connexion les espaces de nature existants à l’aide de graphes paysagers fondés sur le cheminement d’un animal. À travers la présentation de cette démarche originale, cet article nous démontre comment la modélisation de réseaux écologiques s’avère être un outil de diagnostic efficace pour comprendre les enjeux de la connectivité ainsi qu’un outil de prospective pour orienter sur le long terme les politiques d’aménagement du territoire.

Lire la suite
Par : DUTOIT, Thierry ; VAN MECHELEN, Carmen ; HERMY, Martin

Outre l’aspect esthétique, de nombreuses études ont confirmé l’intérêt des toitures végétales dans une perspective de restauration ou de protection de la biodiversité et de l'environnement en milieu urbain. Leur mise en place exige toutefois quelques recommandations quant aux matériaux et techniques utilisés, qui doivent notamment s'inspirer des habitats naturels écologiquement proches. Les objectifs des travaux présentés ici sont d'élaborer et de tester de nouvelles techniques bio-inspirées pour la création de toits verts extensifs en climat méditerranéen sans reccours à l'irrigation permanente. 

Lire la suite
Par : DEGUEURCE, Axelle ; CAPDEVILLE, Jacques ; PERROT, Christophe ; BIOTEAU, Thierry ; MARTINEZ, José ; PEU, Pascal

En France, la méthanisation agricole représente l'un des principaux leviers d’action pour atteindre les objectifs « biogaz » dans la production d’énergies renouvelables. L'agriculture génère en effet d’abondantes ressources exploitables pour la production de biogaz par méthanisation. En croisant différentes bases de données de la statistique agricole et les pratiques d’élevage recensées sur le territoire français, les auteurs nous proposent ici d'évaluer le potentiel du gisement énergétique des effluents de bovins, et d'analyser les conditions pour mieux mobiliser cette ressource sur le territoire.

Lire la suite

Pages