Les enjeux économiques, sociaux et environnementaux qui touchent l’agriculture de montagne en France peuvent inciter à une redéfinition des jeux d’acteurs et à de nouvelles formes de gouvernance territoriales plus ouvertes et partenariales. À travers l’étude de quatre territoires pyrénéens, cet article s’intéresse à la place de l’agriculture dans l’action des territoires de projet et aux changements qu’ils apportent dans le jeu social et politique autour des questions agricoles.

Ajouter un commentaire

Télécharger au format PDF
↑ Haut de page