A A
n°14/3 octobre 2014

Sommaire

Par : VANPEENE-BRUHIER, Sylvie ; AMSALLEM, Jennifer

Depuis 2007, la « Trame Verte et Bleue » réunit de nombreux chercheurs autour de la gestion écologique du territoire. Comprendre ses missions, son organisation et ses outils permet de proposer des dispositifs futurs les plus pertinents et efficaces possibles.

Lire la suite
Par : VANPEENE-BRUHIER, Sylvie ; BOURDIL, Chloé ; AMSALLEM, Jennifer

La mise en place de corridors permettant de lutter contre la fragmentation du territoire pour les espèces animales est l’un des rôles de la trame verte et bleue. Comment sont pensées ces nouvelles installations, quelle est l’évolution de leur conception et comment redessinent-elles les anciennes infrastructures ?

Lire la suite
Par : AVON, Catherine ; BERGÈS, Laurent ; ROCHE, Philip

La théorie des graphes et les travaux de modélisation des déplacements des espèces offrent de nouvelles approches quant à la conservation et la restauration des continuités écologiques des habitats au regard des exigences écologiques des espèces. Le cas de l’écureuil roux en région Provence-Alpes-Côte d’Azur propose un exemple concret et éclairant des progrès et applications de ces outils.

Lire la suite
Par : LE ROUX, Marie ; LUQUE, Sandra ; VINCENT, Stéphane ; PLANCKAERT, Ophélie

Pour pallier à la fragmentation du paysage, établir une cartographie des habitats favorables aux espèces sensibles semble nécessaire. À travers l’étude de cas d'une espèce de chauve-souris dans le massif du Vercors dans le cadre du projet MocHab, que peuvent nous apprendre les outils spatialisés sur l’état de connectivité d’un paysage donné ?

Lire la suite
Par : LE PICHON, Céline ; TALÈS, Évelyne

La mise en place de la trame bleue nécessite le développement d’outils de modélisation de la continuité écologique des rivières pour les poissons. Comment fonctionnent ces outils et comment peuvent-ils contribuer à identifier les zones prioritaires à restaurer tout en tenant compte des usages antagonistes du milieu aquatique ? Quelques réponses avec l’exemple d’une démarche de modélisation à partir du logiciel Anaqualand.

Lire la suite
Par : VAN LOOY, Kris ; TORMOS, Thierry ; PIFFADY, Jérémy ; SOUCHON, Yves

Les corridors fluviaux constituent des trames naturelles aux multiples fonctions écologiques, mais ces espaces sensibles sont bien souvent menacés par les activités humaines. Identifier les trames fonctionnelles à préserver ou à restaurer est donc un enjeu essentiel pour mettre en place des stratégies de gestion pertinentes qui améliorent la connectivité écologique de ces milieux. Comment la construction d’indicateurs spatialisés peut-il aider à répondre à cet enjeu ? L’analyse de la recolonisation de la loutre sur le bassin versant de la Loire est un exemple des recherches et des analyses menées.

Lire la suite
Par : MICHELOT, Jean-Louis ; CROYAL, Anne-Sophie

Le projet « Couloirs de vie », visant à restaurer les connexions écologiques du Grésivaudan-Vallée de l’Isère autour de Grenoble, est pionnier en la matière. Comment se définit-il ? Quels ont été ses effets sur le terrain ? Quelles perspectives offre-t-il pour la suite ?

Lire la suite
Par : SCHMUTZ, Thomas

L’élaboration progressive de la Trame verte et bleue a d'ores et déjà commencé à modifier les méthodes des équipes techniques – concepteurs, gestionnaires de sites – et les paysages qu'ils façonnent. L’entretien avec Thomas Schmutz, ingénieur conseil impliqué sur la prise en compte de la TVB, apporte des premiers retours d'expérience.

Lire la suite
Par : SCHMUTZ, Thomas

Les quelques exemples présentés ici illustrent les nouveaux défis que les équipes techniques commencent à relever, depuis la conception jusqu’à la valorisation auprès des usagers.

Lire la suite
Par : DUTARTRE, Alain : MAZAUBERT, Émilie

La Trame verte et bleue permet aux espèces fragiles de supporter les modifications du paysage. Mais cette plus grande facilité de circulation est aussi offerte aux espèces invasives qui se développent avec la croissance des échanges mondiaux. Comment envisager ce problème et quels moyens mettre en œuvre pour y faire face ?

Lire la suite
Par : GIRARD, Sabine ; ALAVOINE-MORNAS, Françoise

Pour mettre en place la trame verte, les interactions et prises de décisions avec les agriculteurs sont absolument nécessaires. En effet, actifs sur le terrain concerné, leur point de vue compte pour l’élaboration des structures. Comprendre leurs aspirations et leur mode de fonctionnement est donc une priorité. L’enquête par entretiens semi-directifs auprès de vingt exploitants agricoles de la vallée du Grésivaudan propose des réponses et des pistes.

Lire la suite
Par : MAUGHAN, Nicolas

Si les différents milieux aquatiques présents dans les zones urbaines sont au centre des projets d’urbanisme, ils ne permettent que peu la préservation des écosystèmes. Dans quelle mesure la mise en place de la trame bleue peu pallier à ce manque ? Comment doit-elle être envisagée ?

Lire la suite
Par : ALLAIRE, Michel

Le développement de la Trame verte et bleue dans les grandes zones urbaines est un des aspects de ce projet. L’exemple de sa mise en place au sein du Grand Montréal permet d’envisager dans quelle mesure la TVB met en valeur l’environnement local, comment elle s’est insérée au paysage urbain et comment elle est actuellement suivie.

Lire la suite
Par : La rédaction

Un jeu de sensibilisation aux enjeux de la trame verte et bleue pour comprendre comment les aménagements du territoire interfèrent de façon négative, mais aussi de façon positive, sur la richesse en espèces végétales et animales.

Lire la suite
TRAME VERTE ET BLEUE ; AMENAGEMENT ; TERRITOIRES ; CORRIDOR BIOLOGIQUE
Sylvie VANPEENE-BRUHIER
n°14
3 octobre 2014