Les corridors fluviaux constituent des trames naturelles aux multiples fonctions écologiques, mais ces espaces sensibles sont bien souvent menacés par les activités humaines. Identifier les trames fonctionnelles à préserver ou à restaurer est donc un enjeu essentiel pour mettre en place des stratégies de gestion pertinentes qui améliorent la connectivité écologique de ces milieux. Comment la construction d’indicateurs spatialisés peut-il aider à répondre à cet enjeu ? L’analyse de la recolonisation de la loutre sur le bassin versant de la Loire est un exemple des recherches et des analyses menées.

Ajouter un commentaire

Télécharger au format PDF
↑ Haut de page