Lors d’opérations de restauration comme celle menée dans la plaine d’Alsace pour reconnecter d’anciens bras latéraux du Rhin au cours principal, il convient de vérifier comment ces modifications affectent la biodiversité et fonctionnalité des milieux aquatiques. Pour cela, l’étude des macrophytes peut être tout à fait pertinente.

Ajouter un commentaire

Télécharger au format PDF
↑ Haut de page