Le projet « Couloirs de vie », visant à restaurer les connexions écologiques du Grésivaudan-Vallée de l’Isère autour de Grenoble, est pionnier en la matière. Comment se définit-il ? Quels ont été ses effets sur le terrain ? Quelles perspectives offre-t-il pour la suite ?

Ajouter un commentaire

Télécharger au format PDF
↑ Haut de page