Pour répondre aux nouvelles règles d’évaluation fixées par la directive cadre européenne sur l’eau, les méthodes de bioindication basées sur l’observation des invertébrés ont été renouvelées et améliorées. Grâce à la combinaison de plusieurs métriques taxonomiques et fonctionnelles, le nouvel indice multimétrique I2M2 permet aujourd’hui de mieux évaluer l’état écologique d’un cours d’eau et d’améliorer la détection de certaines pressions liées aux activités humaines, comme par exemple la présence de micropolluants. 

Ajouter un commentaire

Télécharger au format PDF
↑ Haut de page