Les techniques d’éradication des renouées asiatiques consistent en un déterrage précoce, des coupes successives, un criblage-concassage… soit un ensemble de pratiques qui nécessite  le transport et le stockage de quantités importantes de terres et de déchets potentiellement contaminés dans des conditions adaptées mais coûteuses. La solution alternative proposée ici est de valoriser les rhizomes de renouées riches en molécules d’intérêt, pour les secteurs du cosmétique, des compléments alimentaires et de la pharmaceutique. 

Ajouter un commentaire

Télécharger au format PDF
↑ Haut de page